Accueil>Nos projets>Développement Durable>Plan Climat Energie Territorial

Plan Climat Energie Territorial

Le plan Climat-Energie de Dieppe-Maritime a été adopté par le Conseil de Communauté du 18 février 2014. Vous pouvez le consulter en ligne ICI.

Pourquoi un Plan Climat-Energie Territorial ?

Face aux défis du dérèglement climatique et à la question énergétique, Dieppe-Maritime souhaite, avec ses partenaires, mettre en mouvement le territoire et engager l'ensemble des acteurs dans une dynamique de construction d'un Plan Climat-Energie territorial. Ce dernier constitue le volet Energie de l’Agenda 21 de Dieppe-Maritime.

0,6 %, c’est l’élévation moyenne de la température de la planète au cours du 20ième siècle. Celles-ci ont provoqué une augmentation des émissions de gaz à effet de serre dont les conséquences se font sentir : fonte de la banquise, recul des glaciers, tempêtes très violentes…

La lutte contre le réchauffement est mondiale. Mais les solutions sont locales, voire individuelles. Les collectivités territoriales ont un rôle central à jouer car elles décident des investissements qui ont la plus longue durée de vie comme les bâtiments ou les infrastructures de transport, elles répartissent les activités sur le territoire, elles ont un lien direct avec les citoyens.

L’engagement de Dieppe-Maritime

Dieppe-Maritime s’est engagé dans le processus Climat-Energie, dans le droit fil du Grenelle de l’environnement et du paquet Climat-Energie de l’Europe, c'est-à-dire :

 

  • - 20% de consommation énergétique,
  • - 20% d’émissions, 
  • 20% d’énergies renouvelables d’ici 2020) 
  • et une division par quatre des niveaux des émissions des GES constaté en 1990 à l’horizon 2050 (couramment appelée “facteur 4”).

De plus afin de renforcer l’ambition de Dieppe-Maritime dans les objectifs de réduction, Dieppe-Maritime s’engage à signer la Convention des Maires

La Convention des Maires est une initiative ambitieuse de la Commission européenne qui guide les villes pionnières d’Europe afin d'atténuer les effets du changement climatique grâce à la mise en œuvre de politiques locales intelligentes en matière d'énergie durable.

Délibération d’engagement « réalisation d’un Plan Climat-Energie et à atteinte des objectifs européens en matière de réduction des émissions de GES et de maîtrise de l’énergie » à télécharger.

Qui est concerné ?

Des initiatives nombreuses sont déjà prises dans l’agglomération comme la réalisation d’une thermographie aérienne infrarouge, l’ouverture d’un Espace Info Energie, la construction de bâtiment en Haute Qualité Environnementale en Bâtiment Basse Consommation (Hôpital de Dieppe, Centre culinaire de Davigel,…).

Pour que les émissions de GES se réduisent de manière efficace et concrète, il faut que tous les acteurs des territoires, que ce soit les communes, les entreprises et les citoyens, se mobilisent et trouvent des solutions adaptées au territoire.

Le changement climatique ne saurait être la bataille d’une seule collectivité, d’un individu ou d’un Etat. Le problème nous concerne tous car les pollutions ne stagnent pas sur les lieux d'émissions. 

Dans quels domaines agir ?

Le Plan Climat Energie Territorial est une démarche d’adaptation aux enjeux climatiques et énergétiques pour Dieppe-Maritime. Elle vise à :

  • Réduire les émissions de Gaz à effet de serre et les consommations d’énergies
  • Adapter notre territoire et notre économie à ces nouveaux enjeux (emplois verts, prévention des crus…)
  • Protéger les populations des conséquences de la modification du climat (hausse des coûts de l’énergie, canicules…).

Le Plan Climat Energie Territorial (PCET) est un projet territorial de développement durable dont la finalité première est la lutte contre le changement climatique. Il a été rendu obligatoire pour tous les territoires de plus de 50 000 habitants par la loi Grenelle 2. L'Agglo, sur les bases du Bilan Carbone et d’une étude de vulnérabilité climatique a entamé en mars 2013 avec  le premier Forum Climat Energie, la phase de mobilisation du PCET. Dans tous les secteurs d’activités : économie, transport, logement, associations…, l'engagement doit être global et les actions orientées dans un même objectif.

Le PCET vise deux objectifs :

  • L'atténuation. Il s'agit de limiter l'impact du territoire sur le climat en réduisant les émissions de gaz à effet de serre (GES).
  • L'adaptation. Il s'agit de réduire la vulnérabilité du territoire puisqu'il est désormais établi que les impacts du changement climatique ne pourront plus être intégralement évités.


Le PCET concernera, le plus largement possible, toutes les activités et tous les acteurs, dès lors qu'ils génèrent des émissions de GES ou peuvent subir des dommages liés au changement climatique.

Le Bilan carbone, c'est quoi ?

Le Bilan carbone est un outil de calcul des émissions de gaz à effet de serre à partir de données facilement disponibles pour parvenir à une évaluation des émissions directes ou induites par une activité ou un territoire. Le Bilan carbone permet d'avoir un diagnostic territorial, de dégager des priorités en identifiant les secteurs les plus émetteurs.
Près de la moitié des émissions de CO2 du territoire est issue du transport des marchandises et des déplacements de personnes et due à la consommation d'énergie des bâtiments et des logements. Le programme d’actions du PCET devra s'orienter vers ces deux postes émetteurs ainsi que vers l'industrie qui émet 25 % des GES.
Le Plan Climat Energie Territorial sera officiellement présenté aux acteurs du territoire en février 2014.


Télécharger la plaquette du premier Forum Climat Energie de Dieppe-Maritime (2013) 

Télécharger la plaquette du second Forum Climat Energie de Dieppe-Maritime - restitution du Plan Climat Territorial (2014)